25 juin 2024

Maroc-Royaume-Uni : Un bilan positif et des perspectives prometteuses (conférence)

En marge de la présence massive des opérateurs marocains au WTM de Londres, un événement récent réunissant des personnalités telles que HMA Simon MARTIN, ambassadeur du Royaume-Uni pour le Maroc, M. Stephen ORR, président de la BritCham, et M. Tom HILL, Consul général du Royaume-Uni au Maroc, a mis en lumière les avancées significatives résultant de l’accord d’association entré en vigueur le 1er janvier 2021.

Selon l’ambassadeur du Royaume-Uni, les échanges commerciaux ont connu une croissance notable, avec une augmentation de près de 50% et une multiplication par trois des exportations entre le Maroc et le Royaume-Uni. Ces résultats positifs témoignent d’un intérêt mutuel fort, incitant les deux pays à passer d’une relation essentiellement commerciale à un partenariat économique plus global.

L’amélioration de l’accès aux marchés a été au cœur des discussions, avec l’agence britannique « UK Export Finance » injectant 4 milliards de livres sterling pour financer des projets communs au Maroc, couvrant des secteurs tels que l’énergie, l’infrastructure, l’immobilier et même des projets liés à l’organisation de la Coupe du Monde.

Le Consul général Tom HILL a souligné l’ouverture à toutes les entreprises, publiques ou privées, de toutes tailles, pourvu que les projets soient viables. Des critères stricts, tels que des vérifications de l’impact social et environnemental, seront appliqués pour garantir le succès des projets financés.

La deuxième session du bilan de l’accord d’association a mis en avant l’engagement mutuel du Maroc et du Royaume-Uni pour une meilleure intégration économique, le renforcement des chaînes de valeur et l’amélioration de l’accès aux marchés respectifs.

Dans le cadre de cette collaboration, des secteurs clés tels que la santé et l’éducation ont été identifiés comme prioritaires. Le gouvernement marocain s’est engagé à allouer un budget conséquent aux réformes du système de santé, offrant ainsi des opportunités significatives aux entreprises britanniques, notamment dans les domaines des soins primaires et secondaires, ainsi que dans les technologies de santé numérique.

Le secteur de l’éducation a également enregistré des succès, avec un nombre croissant d’étudiants marocains en Grande-Bretagne et des partenariats fructueux entre les universités marocaines et britanniques. Des initiatives telles que le soutien à l’introduction de l’anglais comme langue d’enseignement renforcent les liens éducatifs entre les deux pays.

Enfin, la période post-Brexit a été abordée avec un appel à la compréhension mutuelle. M. Stephen Orr, Président de la BritCham, souligne la nécessité de capitaliser sur les avantages compétitifs réels et identifie des secteurs, tels que l’aéronautique, avec un potentiel de croissance important.

La solidarité entre les deux nations a également été mise en avant, illustrée par l’initiative louable de Jaguar Land Rover qui a assisté les équipes de sauveteurs britanniques lors du séisme de septembre dans la région de Al Haouz.

Read Previous

Marrakech abrite la 2ème édition de la Coupe du Monde de Marche Nordique (17-18 Novembre 2023)

Read Next

Le 2ème Forum Africain du Tourisme de Casablanca aura lieu le 23 novembre 2023

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *