25 avril 2024

« Saudi Travel Market 2024 » (25-27 février 2024)

Le ministre du Tourisme saoudien au pavillon de son pays lors du WTM 2023

Il est incontestable que l’Arabie Saoudite ambitionne de devenir une destination touristique majeure au Moyen-Orient, s’inspirant sans doute de l’avancée remarquable du Qatar et des Emirats Arabes Unis. Avec des projets pharaoniques, une présence soutenue dans les différents salons touristiques, dont celui du WTM 2023 où son stand n’est pas passé inaperçu, une ouverture sur la communauté professionnelle mondiale avec la réception de l’Assemblée Générale de l’OMT et son lâcher du lest social progressif, tout en dit long sur cette ambition inédite.  

Justement, dans un élan sans précédent, l’Arabie Saoudite affiche sa volonté de diversifier son économie en misant sur le secteur du tourisme. Un exemple concret de cette orientation est le salon « Saudi Travel Market 2024 », prévu du 25 au 27 février 2024, au Centre international des congrès et expositions de Riyadh.

Cet événement rassemblera un éventail impressionnant d’acteurs du secteur, tels que des agences de voyage, des entreprises touristiques, des autorités touristiques et des compagnies aériennes du monde entier.

Au-delà de la simple vitrine, le Saudi Travel Market se veut une tribune incontournable pour les entreprises touristiques pour présenter leurs produits, offres  et services au public passionné par le voyage et le tourisme. Sans doute, une opportunité de tisser des partenariats stratégiques et de conclure de nouveaux accords, favorisant ainsi le développement du secteur en Arabie Saoudite.

Les organisateurs du salon anticipent des retombées significatives pour les participants, dont une « large visibilité, dernières tendances et innovations touristiques ».

En clair, ce rendez-vous marque une étape cruciale dans la transformation économique de l’Arabie Saoudite, montrant que le pays s’engage résolument à explorer de nouveaux horizons et à capitaliser sur le potentiel du tourisme pour diversifier ses sources de revenus. L’initiative témoigne d’une vision audacieuse qui va au-delà des ressources traditionnelles, soulignant la volonté du royaume de s’inscrire durablement sur la carte mondiale du tourisme.

Read Previous

Le 2ème Forum Africain du Tourisme de Casablanca aura lieu le 23 novembre 2023

Read Next

L’ONCF lance un appel à concurrence pour l’acquisition de 168 nouveaux trains

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *