25 mai 2024

Communications touristiques modernes et dynamiques pour l’Afrique

L’atelier de l’OMT sur les communications, les médias et le tourisme en Afrique, tenu aux chutes Victoria au Zimbabwe du 13 au 15 novembre, a marqué une collaboration internationale sans précédent. Réunissant des experts du tourisme de 20 pays africains, l’événement s’est attaqué à l’enjeu crucial de communication dans un secteur qui est non seulement un moteur économique, mais aussi un acteur clé du développement.

L’atelier a adopté une approche pratique, débutant par des visites de terrain autour des chutes Victoria. Ces excursions ont permis aux participants de saisir la complexité du tourisme, allant de la conservation de la faune à la contribution au développement local et à la préservation des écosystèmes.

L’apprentissage actif a été le maître-mot de la première journée, avec des rencontres enrichissantes, notamment avec le Victoria Falls Wildlife Trust, mettant en lumière le rôle du tourisme dans la conservation. Les échanges avec le village d’Ummuzi ont souligné les défis auxquels les petites destinations sont confrontées, tandis que les forêts tropicales du parc des Nations ont illustré le potentiel souvent sous-exploité du secteur.

Les sessions interactives qui ont suivi ont mis l’accent sur trois défis majeurs : la relation avec les médias, la présentation aux médias et le récit axé sur le développement. Des experts de l’OMT et des médias internationaux, tels que Meta et Channels TV, ont partagé leur expertise, éclairant les participants sur les meilleures pratiques.

Les discussions ont culminé dans la formulation de solutions pratiques aux défis évoqués. Les participants ont dévoilé des approches novatrices pour intégrer le tourisme dans les médias grand public, exploiter les médias sociaux pour le développement touristique et mettre en avant l’importance du tourisme pour la culture et les communautés.

En outre, l’atelier a abordé la communication de crise, tirant parti des expériences variées des participants et des exemples concrets des sorties sur le terrain. La diversité des contextes a alimenté des débats riches, soulignant les objectifs communs des destinations tout en identifiant des lacunes nécessitant une formation continue, une offre que l’OMT s’est engagée à fournir.

Cet atelier a été bien plus qu’une simple réunion. Il a été une plateforme dynamique où les praticiens du tourisme ont partagé, appris et façonné l’avenir des communications dans un secteur vital pour le développement africain.

Read Previous

Le « Luxe abordable » tiendra t-il parole ?

Read Next

L’Italie s’invite au Royal Mansour Marrakech

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *