22 juin 2024

Casablanca au cœur d’une nouvelle dynamique culturelle

Samedi 18 novembre, Casablanca a été au rendez-vous avec l’une de ses vocations culturelles premières par l’inauguration de son nouveau espace événementiel, la conversion de l’église su Sacré Cœur, désacralisée depuis 2016, après d’immenses travaux d’aménagement et d’embellissement architectural lumineux, le rendant polyvalent, abritant un musée d’interprétation, une salle d’exposition, un théâtre et deux salles de conférences.

A l’initiative du ministre de la Culture Bensaid, la cérémonie d’inauguration aura attiré plus de 500 personnes invitées, en présence de personnalités dont M. le Wali Mhidiya, M. le Président de la Région Maazouz, Mme la Maire Rmili, M. le Directeur Général de Casa Event Jouahri, Gouverneurs et autorités publiques en plus de plusieurs organismes publics et privés, personnalités du tourisme, des affaires et de la culture.

La présence du nouveau Wali de Casablanca-Settat aura ajouté plus de solennité et d’enthousiasme chez l’assistance, car sa réputation est à elle seule gage de sérieux dans le suivi des grands chantiers de la métropole, dont cet espace et autres. Un véritable fonceur dont Casablanca avait grand besoin pour mener ses axes de développement urbain, environnemental et de mobilité à terme…

Tout était préparé dans les règles de l’art, tant au niveau logistique et d’organisation que de l’animation et de la décoration, En effet, la soirée inaugurale a été marquée par des concerts variés, une chorale, etc, symbolisant les valeurs du vivre-ensemble, de la tolérance et du partage interculturel. Cette nouvelle infrastructure culturelle promet d’insuffler une nouvelle vie à la métropole et de renforcer son rayonnement culturel.

La cérémonie d’inauguration a été marquée, d’abord, par la signature de trois conventions visant à dynamiser les activités culturelles et artistiques à Casablanca. La première convention, signée entre le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et la Commune de Casablanca, se concentre sur l’organisation d’événements culturels et la préservation du patrimoine architectural de la ville.

La deuxième convention, impliquant également la société Casablanca Events & Animation, a pour objectif de coordonner et superviser des manifestations culturelles et sportives pour promouvoir l’attractivité de la ville.

La troisième convention confie à Casablanca Events la gestion, l’animation et l’entretien de la cathédrale Sacré-Cœur, contribuant ainsi au développement culturel de Casablanca.

Lors de l’événement, le ministre Bensaid a souligné l’importance de placer Casablanca au cœur de l’industrie culturelle, créant ainsi des opportunités de développement et d’emploi pour les jeunes. Il a également mentionné l’engagement en faveur d’une industrie culturelle nationale forte, tout en saluant les projets culturels significatifs réalisés ou en cours à Casablanca.

La maire de Casablanca, Nabila Rmili, a mis en avant les huit années d’efforts conjoints pour restaurer la cathédrale Sacré-Cœur, soulignant l’importance de préserver le patrimoine architectural de la ville. L’inauguration de la cathédrale marque une étape cruciale dans le renforcement de la dimension culturelle de Casablanca. Il est important de souligner que ce nouveau espace culturelle garde toujours l’appellation de « Cathédrale du Sacré Cœur » alors qu’il n’a plus de connotation religieuse depuis 2016. Peut-être, pour ne pas dire, urgent qu’un appel à candidature soit lancé pour en trouver une autre, plus adapté à sa nouvelle vocation…

Read Previous

L’hôtel Avanti Mohammedia en cession judiciaire à valeur de 165.000.000,00 DH

Read Next

Le 1er Hyper U s’installe à Casablanca

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *