13 avril 2024

Mise au point de Nidale Lahlou, Pdt Délégué de la FNIH

Il faut dire que les propos réducteurs publiés par le Président de l’ARIH Agadir Souss-Massa n’ont pas laissé insensibles la communauté des professionnels de l’hébergement touristique. Ce qui connote une certaine révolte contre ce qui est de nature à perturber le bon fonctionnement d’une fédération soudée et respectable. Les témoignages sont légion, comme celui pragmatique de Nidale Lahlou, Président Délégué de la FNIH :

«Nous respectons tous les statuts de notre fédération et nous veillons toujours à les appliquer. Malheureusement, certains confrères ont estimé pouvoir profiter d’une position dominante pour prendre le contrôle de notre fédération. De plus, ils ont tenté de priver notre organe suprême, l’Assemblée générale, de ses prérogatives en portant des sujets en cours et des débats internes sur la place publique, utilisant des termes offensants et des idées tendancieuses.

Malgré cette tentative, c’est avec sérénité que nous continuerons à travailler à l’organisation de notre Assemblée élective. Ainsi, dès demain, le comité présentera à son tour les statuts proposés. Ceux-ci seront adoptés, rejetés ou amendés en fonction des décisions de notre Assemblée, et nous aurons ensuite à organiser ladite Assemblée élective.

Je reste persuadé que la raison prévaudra. Nos amis dissidents sont conscients de l’irrecevabilité de leurs propositions et de la fragilité de leurs positions. Nous avons toujours su trouver des chemins parfois étroits pour préserver notre unité, j’espère que nous saurons une fois de plus le faire. Comme le dit le proverbe, « Vous trouverez dans les rivières ce que vous ne trouvez pas dans les océans ». Je dis à mes amis qu’il est inutile d’être grand et solitaire, car ce sont d’ailleurs les qualificatifs de Dieu, et il est unique ».

Read Previous

Communiqué conjoint des hôteliers de la FNIH

Read Next

Création à Ifrane de l’Association sportive du Cricket  

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *