19 juin 2024

Benslimane : Domaine Ouled Thaleb fête son centenaire dans la passion de l’art du vin

Le Domaine Ouled Thaleb Benslimane a fêté, jeudi 30 novembre, un siècle d’expertise de savoir-faire viticole mondialement reconnu et primé dans les grandes compétitions internationales de production du vin. C’était une célébration haut-en-couleurs où le management du domaine est ses équipes se sont réellement  déployés, pour immortaliser ces rares moments de privilège, combinant harmonieusement art et vin. L’artiste Hassan Bourkia, troubador des arts au large horizon intellectuel, a été choisi pour concevoir l’étiquette et l’écrin de la Cuvée du Siècle. Résultat ; Que de magie ! Il a su donner vie à une syrah d’exception, dévoilant des arômes subtils et des nuances délicates.

Cette collaboration pleine de poésie transcende les époques, fusionnant la tradition viticole et l’expression artistique, dans la communion et l’enivrement des sens. C’est toute une légende d’épousailles qui se raconte, se réinvente dans des sentiers qui se recoupent dans l’unité et se regroupent dans l’harmonie…

Le récit de la viticulture au Maroc, amorcé, d’ailleurs, par les Carthaginois et enrichi par les Portugais et le Protectorat français, trouve son apogée dans le Domaine des Ouled Thaleb, fondé en 1923, en marquant un pan dans l’histoire du vin.

« Depuis ses premières vendanges en 1927, le domaine a produit des vins emblématiques, chaque cuvée reflétant un savoir-faire séculaire. Aujourd’hui, avec environ 300 hectares de vignes, de nouveaux cépages comme la Syrah s’ajoutent à cette riche tradition », nous déclare Stéphane, Directeur Général du Domaine… Mieux : Le domaine est superbement aménagé avec des espaces d’accueil aux notes environnementales omniprésentes, idéal pour les événements corporate et incentives ou encore pour villégiature et restauration pouvant accueillir 200 personnes…

La « Cuvée du Siècle », oiseau rare de cette célébration, se veut un hommage à la syrah, élevée en barrique de chêne français pendant 24 mois dans la pure tradition. Avec une robe grenat intense et des arômes de fruits noirs, elle offre une expérience sensorielle unique, à la fois complexe et persistante en bouche.

Ce n’est pas un hasard, plutôt une destinée oui… L’union entre le terroir, le vin et l’art trouve son expression ultime à travers Hassan Bourkia. Artiste polymorphe né en 1956, il puise son inspiration dans la vie elle-même, utilisant des matériaux singuliers pour créer des œuvres profondément enracinées dans la culture marocaine. Il a su, à bâtons romus, faire voyager les invités de cette mémorable journée, dans la légende de l’environnement des sens qui peut l’être par la poésie, le rêve, la philosophie, le vin…

Les 14 œuvres conçues par Bourkia pour les étiquettes de la Cuvée du Siècle, travaillées exceptionnellement la nui nous confie t-il, transforment chaque bouteille en un chef-d’œuvre unique. Ces œuvres, manuellement collées sur 1000 bouteilles, célèbrent non seulement le vin mais aussi l’art qui l’accompagne, créant une expérience visuelle et gustative inoubliable.

Un sacré bonhomme au parler plein de poésie, en plus d’être homme de lettres et artiste plasticien, Hassan Bourkia évoque son processus créatif complexe, entremêlant poésie et extase. Ses œuvres, nées d’une fusion entre passion et plaisir, racontent une histoire qui transcende le temps et l’espace.

Dans une aventure artistique audacieuse, Bourkia a créé des coffrets artistiques distincts, chacun reflétant son style unique. Ces coffrets, associés à la Cuvée du Siècle, capturent l’érotisme, le plaisir et l’éternel retour, invitant les amateurs de vin à une expérience visuelle et sensorielle exceptionnelle. Ainsi, la célébration des 100 ans du Domaine Ouled Thaleb devient une ode à l’histoire, à l’art et au vin. Une aventure qui se poursuit, transcendant les frontières de l’imagination et laissant une empreinte durable dans le monde du vin et de l’art.

Read Previous

Nicolas Sarkozy invité du CDS (13 décembre Hôtel La Tour Hassan Rabat)

Read Next

Eductour coréen à Marrakech, Casablanca, Meknès, Fez et Rabat

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *