4 mars 2024

Festival Agora et 4ème édition de la CNT Travel Tech : 2 événements majeurs dans le calendrier des manifestations de la région Fez-Meknès

Fez s’apprête à accueillir en ce mois de décembre 2 événements qui, bien qu’ils soient à thématiques parallèles, se rejoignent quelque part dans l’écosystème touristique : Cinétourisme à travers la 8ème édition du Festival international Agora de cinéma et philosophie, du 9 au 15 décembre et la 4ème édition de la Travel Tech qui aura lieu le 12 décembre, avec la présence confirmée de Hamid Bentahar, Président de la CNT qui en est la partie organisatrice. Assurément, la tenue de cette quatrième édition est un stimulateur de l’industrie des voyages dans la région qui en a grand besoin pour s’arrimer au train du développement touristique à travers une implication massive et sérieuse, de sorte à préparer le terrain à une adhésion justifiée et évidente dans les calendriers du ministère du Tourisme et de l’ONMT pour accompagnement. En effet, en donnant la preuve qu’il n’y a pas de meilleurs défenseurs de la destination que par ses professionnels, Fez-Meknès peut s’extraire de sa torpeur grâce à la bonne volonté de ses acteurs du tourisme. Passons !

Devenu une institution à part entière puisqu’il est à sa 8ème édition dans une région quelque peu difficile, le Festival Agora de Cinéma et Philosophie de Fez se tiendra au Palais des Congrès. Organisée par l’Association des amis de la philosophie, cette manifestation cinématographique s’inscrit non seulement comme une célébration artistique, mais également comme un élément clé du tourisme culturel, renforçant ainsi la position de Fez dans la Feuille de Route Tourisme du Gouvernement.

Au cœur de cet événement, la convergence entre la philosophie et le cinéma dans la thématique choisie « surréalisme au cinéma » se dessine comme une ambition majeure. Bien sûr, le Festival aspire à engager un dialogue profond sur l’esthétique cinématographique, soulignant l’importance du septième art en tant que vecteur d’éducation, de culture et même de thérapie, avec la participation de penseurs et cinéastes tant nationaux qu’étrangers.

Mais quoiqu’il en soit, la réussite de cet événement ne se limite pas à son enceinte ; il révèle également la nécessité d’une implication active des professionnels du tourisme de Fez. En effet, ces acteurs clés peuvent jouer un rôle déterminant dans la promotion de cet événement culturel majeur, organisé avec le soutien de l’Association Régionale des Agences de Voyages Fez-Meknès. Et pour cause, le Festival Agora, par sa nature même, offre une occasion unique de mettre en avant la richesse culturelle de Fez, attirant ainsi un public international avide de découvertes artistiques, dans l’objectif de consolider la réputation de la ville en tant que destination culturelle incontournable. Des partenariats stratégiques, des offres touristiques spéciales et une communication ciblée peuvent contribuer à attirer, pourquoi pas, un flux de visiteurs et de cinéphiles, en quête d’une nouvelle expérience qu’offre la fusion entre la philosophie, le cinéma et la richesse historique de Fez.

Le 12 décembre, c’est le grand rendez-vous, de 10h à 14h à l université Euromed, qui requiert logiquement l’implication réelle des professionnels du tourisme de la région, tous secteurs d’activité touristique confondus…

En une demi-journée, la programmation est riche par le choix de 2 thématiques et panels autour de l’innovation touristique:

-« Innover pour prospérer : Le rôle de la CNT Travel Tech dans le développement du tourisme d’affaires, des circuits culturels et des city breaks », étant donné que l’innovation et l’adaptation touristiques post-Covid  est devenue essentielle pour l’entreprise touristique nationale qui tend à la pérennité et la continuité de son business dans son développement, que ce soit en tourisme d’affaires, des circuits culturels, des city breaks et autres. Cela pourrait inclure l’intégration de technologies novatrices, particulièrement le digital dont le ministère du Tourisme et la CNT en font d’ailleurs leurs principaux chevaux de bataille pour l’instant, au même titre que la création d’expériences personnalisées et le partenariat avec des entreprises locales pour offrir des offres uniques.

-« Catalyser l’innovation : l’entreprenariat, les incubateurs et les universités au cœur de l’écosystème CNT Travel Tech». Bien entendu, catalyser l’innovation touristique implique de renforcer la collaboration entre entrepreneuriat, incubateurs et universités, à Fez-Meknès aussi. Encourager les start-ups en tourisme écologique et de nature dans l’arrière-pays, par exemple, fournir des espaces d’incubation dédiés au tourisme par grappes de PME, et établir des partenariats académiques Euromed peuvent stimuler la création d’idées novatrices et favoriser le développement de solutions touristiques avant-gardistes.

A la bonne heure !

Read Previous

Vers une meilleure intégration du droit du tourisme

Read Next

Ouarzazate abrite le 1er Forum Régional sur le Ciné-Tourisme

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *