22 juin 2024

Comment l’IA peut-elle transformer l’éducation au Maroc ?

Récemment, la BritCham a organisé un webinaire très intéressant sur l’éducation au Maroc et ses perspectives d’avenir. Avec la participation remarquée d’une centaine de membres de la Chambre, de représentants du secteur public et d’entreprises privées, l’événement a mis en lumière la digitalisation croissante de l’économie marocaine et, plus particulièrement, du secteur éducatif.

Au cœur de ce débat stimulant, des experts éminents ont pris la parole pour partager leurs visions. Mme. Salma KARIM, Chef du département capital humain et innovation au sein de l’ADD, a tracé les missions cruciales de l’agence, dédiée au développement numérique. Elle a souligné les initiatives, dont « Academia Raqmya », une plateforme e-learning nationale qui a dépassé ses attentes avec plus de 26 000 participants et 4786 certificats délivrés.

Un autre projet majeur, « Al Khawarizmi », a été présenté par Mme. Karim, visant à encourager la recherche scientifique appliquée dans le domaine du développement digital. Avec un budget dédié de 50 millions de dirhams, le programme soutient 45 projets de recherche impliquant 15 universités et structures bénéficiaires.

Cependant, Mme. Karim a souligné l’impératif d’utiliser l’intelligence artificielle de manière responsable et éthique pour maximiser les avantages technologiques pour le pays.

M. Richard GRUBB, Responsable Régional Afrique & Europe, représentant le Department for Business and Trade du Royaume-Uni, a souligné l’engagement britannique dans la transmission du savoir au Maroc. Le Royaume-Uni investit massivement dans des dispositifs EdTech pour soutenir l’éducation, exploitant pleinement le potentiel de l’IA et des technologies basées sur les données.

Sur le terrain, M. Richard Costello UDY, Directeur académique de la British International School of Casablanca, a salué les efforts marocains pour intégrer l’IA dans l’enseignement, soulignant l’importance de personnaliser l’apprentissage dès le jeune âge.

Le Professeur Robert Basmadjian de l’UM6P a mis en avant le rôle essentiel de l’université dans la promotion de l’IA avec une approche pluridisciplinaire, scientifique et éthique. Des manifestations telles que les Applied Machine Learning days sont organisées pour accompagner les évolutions liées à l’Intelligence Artificielle.

La Directrice Générale de la BritCham, Mme Ilham Bennis, a conclu en soulignant l’importance cruciale de l’éducation dans le renforcement des liens entre le Maroc et le Royaume-Uni, identifiant l’éducation comme l’un des six axes principaux d’action de la BritCham.

Read Previous

Comédie : « Je t’aime à l’italienne » (13 décembre Casablanca)

Read Next

Partenariat Stratégique 4C Maroc, Groupe OCP et UM6P pour la Lutte contre le changement climatique

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *