24 février 2024

Le Maroc à Madrid

L’ONMT fait, une fois de plus, parler de lui par la qualité logistique déployée à la 44ème édition du salon FITUR Madrid (24-28 janvier 2024), en aménageant plus de 900m2 dédiés aux exposants marocains sur 2 allées. Vu les excellentes relations bilatérales entre le Maroc et l’Espagne à tous niveaux, une délégation professionnelle de premier plan, composée d’acteurs des secteurs publics et privés, prend part à cet événement incontournable dans le monde des grandes foires touristiques internationales. Visiblement, les professionnels de la région Marrakech-Safi était plus fournie car comptant plusieurs membres, dont particulièrement le CRT Marrakech-Safi, hôteliers, agents de voyages, restaurateurs, et guides touristiques y constituent le plus grand nombre, à côté des élus…

Pour sa part, le CRT Casablanca-Settat n’en démérite pas moins, car la présence des professionnels était significatives : enseignes hôtelières et grands agence DMC sont de la partie, dans l’objectif de positionner Casablanca comme destination d’événements d’affaires et de city break pour le marché espagnol. Une métropole en plein métamorphose…Cependant, des défis sont soulignés, tels que la diminution des sièges d’avions vers Casablanca depuis l’Espagne. Une proposition de solution évoque l’ouverture de l’aéroport de Benslimane pour attirer les touristes avec des tarifs accessibles.

La perspective de co-organiser la Coupe du Monde de la FIFA en 2030 au Maroc, en Espagne et au Portugal, offre une opportunité majeure pour les acteurs du secteur du voyage de collaborer en vue de cet événement sportif mondial.

Le marché espagnol demeure le leader en termes de croissance, avec 2.8 millions de touristes espagnols visitant le Maroc à fin novembre 2023, une augmentation de 38% par rapport à 2022.

Les capacités aériennes connaissent une augmentation de 14% cet hiver 23-24, avec des perspectives d’augmentation de 8% pour l’été 2024, notamment avec de nouvelles dessertes aériennes prévues dès avril prochain, telles que Saragosse-Fès, Saragosse-Ouarzazate, Murcia-Marrakech, et Tenerife-Marrakech.

Le déploiement stratégique de la marque Maroc au FITUR 2024 est crucial pour l’ONMT, considérant la péninsule ibérique comme la deuxième source de touristes étrangers vers le Royaume. L’édition 2024 du FITUR représente une opportunité essentielle pour l’ONMT de poursuivre son plan d’action « light in action » et d’accroître la notoriété et les parts de marché du Maroc sur des marchés stratégiques.

II faut quand même savoir que pendant ce salon, l’ONMT peut se prévaloir d’avoir conclu  deux partenariats significatifs visant à stimuler davantage le tourisme entre le Maroc et l’Espagne. Le premier partenariat concerne le leader du Tour Opérateur Avoris, avec des ambitions de croissance considérables, prévoyant d’atteindre 70 000 clients d’ici 2027. Le groupe s’engage également à lancer la destination Dakhla en 2025 avec des vols opérés par sa compagnie, Iberojet.

Le deuxième partenariat, ratifié avec le groupement de tour-opérateurs Travelance, regroupant des opérateurs espagnols indépendants tels qu’Europa Mundo Vacaciones, Soltour et Luxotour, vise à créer une synergie pour dynamiser les agences de voyages indépendantes et stimuler leurs ventes. Une Méga Convention du groupe est prévue à Tanger en 2024.

Une initiative majeure de l’ONMT concerne la connectivité maritime avec l’Espagne. Un partenariat inédit a été scellé avec Baleària, visant à accroître les flux touristiques espagnols vers le Maroc. Ce partenariat inclut un plan de communication multimédia ONMT-Baleària pour stimuler les ventes, en particulier hors saison estivale, et développer de nouvelles routes maritimes au départ de Malaga et de Tarifa vers les ports de Tanger.

L’ONMT mise sur l’expertise de Baleària pour former la force de vente et augmenter les ventes de séjours vers le Maroc via le réseau de la compagnie maritime.

En ce qui concerne le Portugal, l’ONMT a conclu des partenariats avec les tour-opérateurs Abreu & Newtour, établissant des vols charters depuis Lisbonne vers Al Hoceima, Agadir, Nador/Marchica et Saïdia. Cet accord, accompagné du trophée de la « Meilleure Destination Internationale », décerné au Maroc, vise à doubler le nombre de clients vers ces destinations estivales.

Adel El Fakir, DG de l’ONMT, a également rencontré des acteurs clés des marchés ibériques et latino-américains, renforçant ainsi les liens avec des compagnies aériennes et distributeurs de voyages stratégiques pour le secteur.

Read Previous

Saint-Valentin tout en glamour au St Regis La Bahia Blanca Resort, Tamuda Bay

Read Next

Fairmont Royal Palm Marrakech, 10 ans déjà !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *