13 avril 2024

La dynamique du CRT Casablanca-Settat expliquée par les médias nationaux

De nombreux médias marocains se sont régulièrement relayés pour décrire l’implication réaliste et inédite du Conseil Régional du Tourisme de Casablanca-Settat dans sa stratégie de développement stratégique de la destination, depuis que Othmane Cherif Alami en est le président. Une stratégie marquée par la transparence dans la communication, l’efficacité dans l’action et l’implication citoyenne de son plan d’action. En fait, un Conseil qui ne va pas par 4 chemins pour donner corps à ses engagements.

Parmi les médias qui en ont abordé le bien-fondé, le magazine « Golf du Maroc » qui, dans sa dernière livraison, a publié une interview du Président Alami dans laquelle il met le point sur sa personne, son parcours professionnel et sa niaque volontariste qui n’est plus étrangère à personne. En voici une lecture sommaire…

Déjà dans son introduction le magazine donne la couleur en définissant Othmane Cherif Alami, Président d’ailleurs d’Investour Holding, entreprise qu’il a co-fondée avec son frère Karim Cherif Alami, en tant que figure emblématique de l’industrie du tourisme au Maroc. Après avoir développé avec succès Atlas Voyages suite au décès de son père en 1982, il a diversifié ses activités, englobant aujourd’hui Atlas Rider, Valeria Hotels Club Resort, Frac-talite et WeMice You, regroupés sous l’égide d’Investour Holding, employant plus de 1 000 personnes.

Avec plus de 40 ans d’expérience, ajoute « Golf du Maroc », Othmane Cherif Alami a joué un rôle clé dans la réalisation de la Vision 2020, ayant créé l’Atlas Academy Awards en 2010 et co-signé le contrat-programme de la Vision 2020 en tant que Président de la Fédération Nationale du Tourisme à Marrakech. Décoré deux fois du Wissam Al Arch de Mérite Grade Officier, il est également impliqué dans divers projets d’inclusion sociale à travers le Rotary Club depuis 30 ans.

Malgré les défis, le tourisme au Maroc montre une résilience remarquable. Alami attribue le succès actuel, dépassant les 12 millions de touristes en octobre dernier, à la reprise des voyages individuels, des circuits touristiques et des événements MICE, tels que les Assemblées Annuelles de la Banque mondiale à Marrakech. Il souligne également l’impact positif de la performance de l’équipe nationale à la Coupe du Monde 2022.

Interrogé sur les points forts du secteur touristique marocain, Othmane met en avant les atouts naturels du pays, ses infrastructures solides, ses villes impériales riches en histoire, ainsi que la marque mondiale de Marrakech, qui représente avec Agadir 60% du tourisme national. Pour améliorer, il propose de renforcer les infrastructures de transport, la connectivité et de promouvoir les régions touristiques.

Évoquant la feuille de route stratégique du tourisme 2023-2026, visant 17,5 millions de touristes d’ici 2026 et 26 millions d’ici 2030, Alami se montre optimiste. Il souligne l’impact positif de la Coupe du Monde 2030 et les investissements prévus dans la région Casablanca-Settat pour atteindre ces objectifs ambitieux.

Concernant l’expérience client, Alami reconnaît les efforts déployés dans la formation aux métiers du tourisme, mais souligne la nécessité de maintenir des normes internationales de qualité pour améliorer constamment l’expérience du client.

En préparation pour la CAN-2025 et la Coupe du Monde 2030, Alami insiste sur la nécessité d’investissements raisonnés, de l’animation et des parcs d’attractions pour allonger la durée de séjour et attirer davantage de touristes. Les récents contrats d’investissements avec les Émirats Arabes Unis devraient stimuler le développement touristique. Enfin, Alami encourage la promotion du tourisme golfique au Maroc, soulignant son potentiel avec ses 43 parcours et le besoin de continuer à les promouvoir, tout en soulignant les défis liés à l’utilisation d’eaux usées traitées dans un contexte de stress hydrique.

Read Previous

Dîtes-lui que vous l’aimez toujours, notre sélection Love 

Read Next

Le patrimoine culturel et touristique marocain à l’honneur au Qatar

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *