30 mai 2024

1ère réunion officielle du CRT Fez-Meknès avec le Wali de la Région

Lundi 26 février, le CRT Fez-Meknès, nouvelle structure professionnelle finalement créée il y a quelques jours après des années de gestation non aboutie, les membres du Bureau ont été officiellement invités et reçus par M. Said Zniber, Wali de la région, consacrant ainsi le bien-fondé de la nouvelle corporation, en présence du président du Conseil de la Région, Abdellah Ansari, du maire de Fez, Abdessalam Al-Bakali, du préfet de Fez, Mohammed Ouala Ouhattit, ainsi que plusieurs responsables régionaux, institutionnels, autorités publiques et professionnels du secteur du tourisme.

Cette réunion marque un nouveau départ pour l’action professionnelle associative, étant la première du genre depuis l’élection de My Ahmed Sentissi à la présidence du Conseil. Bien entendu, échanges d’idées et perspectives de développement ont été sagement partagés pour atteindre les objectifs touristiques d’une destination forte mais oubliée et à renforcer son rôle dans la pérennité touristique de la région, sachant que les premières infos dont nous disposons indiquent que des échanges fructueux ont bien eu lieu, portant principalement sur la manière de renforcer les efforts déjà déployés tout en identifiant les étapes nécessaires déterminant un passage à la vitesse supérieure, avec une attention particulière portée à l’équilibre entre le développement économique et la préservation de l’héritage culturel et naturel.

Pour y voir plus clair, nous avons du poser les questions qu’il fallait à My Ahmed Sentissi, fraîchement élu de la nouvelle structure, portant sur les ambitions du nouveau Bureau et la synergie qu’il compte avoir avec les différents intervenants publics et privés, à travers une action conjointe, collective et porteuse…

Il était temps que la région Fez-Meknès ait son CRT à l’instar des autres régions du Royaume. Pouvez-vous nous décrire le chemin parcouru pour sa constitution qui semble d’ailleurs très difficile?

Effectivement, vous avez parfaitement raison, il était plus que temps que l’on puisse avoir un vrai Conseil Régional du Tourisme représentatif de toutes les provinces, de tous les corps de métiers, démocratiquement élu, à l’instar de tous les CRT du Maroc. Depuis 2015 et le nouveau découpage administratif du royaume, nous appelions sans cesse à sa constitution pour répondre aux aspirations de toutes les associations professionnelles de notre région.

Peut-on dire que l’actuel Bureau du CRT Fez-Meknès est assez représentatif de toutes les provinces constituant le territoire ?*

Tout à fait. À preuve que le Bureau n’a omis la représentativité d’aucune province du territoire… Nous avons mis en place une commission préparatoire composée de 16 membres représentant l’ensemble du tissu associatif qui a travaillé durement pour enfin présenter ce nouveau projet du CRT Fez-Meknès. Je tiens à cet égard à remercier monsieur le Wali de la région et tous les services de la Wilaya, Mme la ministre et son délégué régional pour leur aide et soutien jusqu’à l’élection du 7 février 2024. Un chemin difficile certes pour fédérer toute une région, mais historique et passionnant à plus d’un titre. La région Fez-Meknès et ses professionnels du tourisme attendaient cela avec impatience, aspirant à rattraper le temps perdu et hisser cette région vers le meilleur inchaallah. L’actuel bureau est représentatif de toute la région, c’est la première fois que c’est le cas dans cette région. Toutes les provinces y sont représentées.

L’actuel Bureau vient d’être officiellement reçu par les autorités et pouvoirs publics de la région. Pouvez-vous nous donner un aperçu sur le déroulé ?

Nous avons effectivement eu l’honneur d’être reçus par les autorités et pouvoirs publics lors d’une séance plénière en présence de monsieur le Wali, du président de région, du maire de Fez et de toutes les administrations locales et régionales en plus des présidents de la CGEM, CCIS, des directeurs régionaux du tourisme, du CRI, de l’ONDA, des impôts, etc. C’était l’occasion de partager ensemble la nouvelle stratégie à mettre en place au niveau régional pour se positionner dans la feuille de route nationale déclinée par Mme la ministre du tourisme, qui fait un excellent travail, tout cela sur hautes instructions de SM le roi que Dieu le glorifie, qui a institué le tourisme en priorité nationale. Un échange fructueux, et l’occasion de présenter à monsieur le Wali, aux conseils élus et à toute l’assistance les membres du nouveau conseil régional du tourisme Fez-Meknès.

Certainement, vous disposez d’un plan d’action que vous comptez mener avec le concours des différents intervenants institutionnels, pouvez-vous nous en donner un aperçu ?

Effectivement, nous sommes en phase d’élaborer un plan d’action stratégique que nous allons partager avec nos partenaires institutionnels. Ce plan s’appuie sur la mise en place d’une marque territoriale forte appuyée par des outils modernes de communication, la valorisation de nos parcs naturels (Ifrane, Taza), le tourisme sportif, le tourisme spirituel, l’écotourisme, un plan marketing et aérien adapté, la valorisation de nos traditions (gastronomie, produits du terroir, festivals, moussems…), celle de nos médinas millénaires réhabilités sur instructions royales, créer des circuits intra régionaux, booster l’animation, sans oublier le thermalisme et le tourisme rural, et profiter des grands événements (CAN, coupe du monde…) pour augmenter notre DMS et atteindre les 1 million de visiteurs internationaux dans les 2 ou 3 ans.

Comment le CRTFM, sous votre présidence, entend-il rattraper le temps perdu en termes de valorisation et développement de la destination ?

Le CRTFM va mettre en place une douzaine de commissions thématiques (animation, aérien, formation, communication et marketing et digital, écotourisme, etc.) qui seront la véritable task force au service de la région. Le développement de l’aérien, la participation aux salons et foires, une stratégie pour le tourisme interne régional, attirer l’événementiel sur notre destination. Cela se fera à travers également la visite sur le terrain, sur toutes les provinces pour écouter, partager et mettre en place un produit, un package à même de remettre notre région au cœur du tourisme national. Nous avons la chance d’avoir l’une des plus belles régions du Maroc, à nous de la valoriser, la main dans la main autorités locales, conseils élus, professionnels, partenaires institutionnels. Tous les gens positifs, tous les talents sont les bienvenus au sein de notre équipe…

Read Previous

Exposition « Hajin » (5 mars Casablanca)

Read Next

Ramadan au Mazagan

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *