13 avril 2024

Un village touristique à Saïdia devient pionnier dans l’utilisation de l’hydrogène vert

Le projet s’étend sur une superficie approximative de 1000 m2 se situant sur le domaine maritime de la Marina.

Les maisons d’hébergement touristique basées sur l’hydrogène vert sont en train de redéfinir l’avenir du tourisme durable. Alors que la carte mondiale de l’industrie de l’hydrogène vert se dessine, plusieurs acteurs, publics et privés, émergent sous l’impulsion des engagements mondiaux en faveur de la réduction de l’empreinte carbone. Les investissements mondiaux dans l’hydrogène vert sont estimés à atteindre 500 milliards de dollars d’ici 2030, nécessitant une somme totale de 5 trillions de dollars pour une transition complète vers une économie mondiale de l’hydrogène vert.

Au Maroc, les Orientations éclairées de Sa Majesté le Roi Mohammed VI ont catalysé le développement des énergies renouvelables, plaçant le pays à l’avant-garde de l’industrie de l’hydrogène vert. Dans cette perspective, la Société de Développement Saïdia s’engage dans un projet innovant, le « CleanTech+ Living Seaside Village (C+LSV) », devenant ainsi le premier village touristique à hydrogène vert au monde.

La maison d’hébergement touristique de ce village révolutionnaire repose sur l’utilisation d’hydrogène vert pour alimenter les établissements, réduisant ainsi son empreinte carbone et ses coûts énergétiques. Cette innovation repose sur un modèle hybride de stockage d’énergie photovoltaïque, optimisant la disponibilité d’énergie tout au long de l’année et couvrant plus de 80 % des besoins énergétiques de la maison.

Le CleanTech Business Club (CBC) a joué un rôle essentiel dans l’avancement de l’hydrogène vert, rassemblant des leaders mondiaux des secteurs solaire et CleanTech. Le projet « CleanTech+ Living Seaside Village (C+LSV) » devient le projet phare du CBC CleanTech Architecture Hub en 2024, présenté dans le livre et le film « Quo Vadis Green Hydrogen » ainsi que dans le réseau mondial du CBC.

L’ouverture officielle du « CleanTech+ Living Seaside Village (C+LSV) » mettra en lumière la région de Saïdia comme un leader mondial du tourisme vert, attirant des personnalités du monde entier. Ce projet marque le début de la révolution de l’hydrogène vert au Maroc et en Afrique, ouvrant la voie à des opportunités commerciales diverses, de l’éducation à la production d’équipements, jusqu’à la création de centrales à hydrogène vert pour le Maroc et les marchés d’exportation en Europe.

Read Previous

Forbes classe Four Seasons champion mondial de l’hôtellerie de luxe 2024

Read Next

L’ONDA opterait, l’année prochaine, pour le carburant durable

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *