30 mai 2024

Marrakech Short Film Festival sous le soleil de Marrakech

Screenshot

Le Marrakech Short Film Festival (MARRAKECHsFF) revient pour sa quatrième édition, du 27 septembre au 2 octobre. Ce festival, qui met en lumière le monde des courts métrages, a réussi à établir des liens profonds avec le grand public tout au long de l’année. Ce n’est pas seulement un événement pour les professionnels du cinéma, mais également pour les jeunes passionnés, tous réunis sous les palmiers de Marrakech pour célébrer l’art du court métrage.

Le MARRAKECHsFF propose une semaine de projections en plein air dans des lieux emblématiques de Marrakech tels que le Palais Badii et le Jardin Moulay Abdeslam. Ces décors mythiques donnent vie aux courts métrages et aux rêves des jeunes réalisateurs, créant une atmosphère unique où le cinéma rencontre le patrimoine culturel. Les projections sous les étoiles ajoutent une touche de magie, transformant chaque séance en une expérience inoubliable.

Le festival propose également un programme « Best of » mettant en avant des courts métrages primés lors d’autres festivals renommés, tels que Cannes, Clermont-Ferrand, ou le Festival de Tanger. Ces films ont été projetés dans des salles historiques du Maroc, notamment au Cinéma Renaissance à Rabat et au Cinéma Alcazar à Tanger. Cette année, le programme « Best of » fera escale au Cinéma Lutetia à Casablanca, une salle inaugurée dans les années 1950 et rénovée en 2019. Cette salle mythique a su conserver son activité pendant plus de 74 ans sans interruption, témoignant du militantisme culturel que le MARRAKECHsFF souhaite mettre en avant.

Les cinéphiles auront l’occasion de découvrir une sélection de courts métrages exceptionnels lors des projections au Cinéma Lutetia. Au programme le 9 mai, quatre courts métrages issus de la sélection précédente du MARRAKECHsFF, dont deux du Maroc : « Voilà » de Gabriel Navarro, mettant en vedette la révélation du Ramadan 2024, Marie-Batoul Prenant, et « The Road » de Munir Abbar, avec en tête d’affiche Younes Bouab, Fahd Benchamsi, et Abdellatif Chaouqi. À cela s’ajoutent le film palestinien « A’Alam » de Saleh Saadi, sélectionné au HollyShorts Film Festival, et le film polonais « Victoria » de Karolina Porcari, lauréat du Silver Dragon au Krakow Film Festival.

En plus des projections, le MARRAKECHsFF soutient des initiatives culturelles visant à préserver les salles de cinéma historiques du Maroc. En partenariat avec l’association « Save Cinemas In Morocco », le festival organise des visites de sensibilisation dans des salles de cinéma abandonnées à Marrakech, soulignant l’importance de protéger le patrimoine cinématographique du pays.

Read Previous

L’ONMT bat campagne en Trend House

Read Next

MAROCOTEL revient pour une 18ème édition (8-12 mai 2024)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *