30 mai 2024

Sous le chapeau de… Mounia Boutaleb 

La galerie Design & Co, en partenariat avec l’hôtel Mövenpick Mansour Eddahbi, ouvre ses portes à une exposition intitulée «Sous le Chapeau». Cette exposition met en lumière le talent exceptionnel de l’artiste peintre Mounia Boutaleb. Jusqu’au 30 mai 2024, les visiteurs pourront explorer cet univers unique à la Galerie de l’hôtel Mövenpick Mansour Eddahbi de Marrakech.

Le voyage proposé par Mounia Boutaleb à travers ses œuvres, résultat de quatre années de travail minutieux, transporte le public dans un monde où l’art rencontre la nature et la réflexion contemporaine. L’artiste, qui s’est principalement concentrée sur le papier récolté lors de ses voyages à travers le monde, expose pas moins de 115 tableaux, offrant une expérience visuelle inoubliable.

L’un des aspects les plus intrigants de cette exposition est l’utilisation des champignons comme motif récurrent. Ces éléments, souvent associés à la nature et à la terre, prennent une signification profonde sous le pinceau de Mounia Boutaleb. Depuis le début de la pandémie de coronavirus, ces champignons se sont transformés en une métaphore puissante, reflétant la complexité de la situation mondiale et la dualité de la nature humaine. Ils symbolisent à la fois le renouveau et la décomposition, invitant le spectateur à explorer des thèmes profonds comme la résilience, l’adaptabilité et l’acceptation des cycles naturels.

Dans chaque tableau, l’artiste incite à une exploration des couches de sens cachées. Ses œuvres évoquent des émotions complexes et des réflexions sur la condition humaine face aux défis contemporains. En utilisant des livres et des papiers récupérés, Mounia Boutaleb rend hommage au passé tout en créant quelque chose de nouveau et de significatif. Cette approche unique célèbre également la symbiose entre l’art et la préservation du patrimoine littéraire, ajoutant une dimension supplémentaire à l’expérience artistique.

Mounia Boutaleb n’est pas étrangère à la reconnaissance artistique. Depuis ses débuts, elle a su séduire un large public grâce à ses œuvres abstraites et à son approche thématique en constante évolution. En juillet 2017, lors de la 9ème Biennale de Sarria, elle a remporté le prestigieux Prix José Diaz Fuentes, se distinguant parmi 80 peintres venus de 23 pays différents.

Les commentaires élogieux d’Anne-Michelle Vrillet, présidente de l’Association des Artistes Créateurs, soulignent la méthodologie de l’artiste. Mounia Boutaleb utilise l’abstraction pour révéler des réalités invisibles, explorant les relations humaines à travers des thèmes tels que la joie, l’amour, la tolérance, et bien d’autres. Ses œuvres sont des miroirs de l’âme humaine, reflétant la complexité des rapports entre les individus.

Née à Casablanca en 1971, Mounia Boutaleb a toujours été attirée par l’expression artistique sous ses diverses formes. Son parcours l’a amenée à s’installer à Paris, où elle a approfondi ses connaissances en suivant une formation aux Beaux-Arts de Paris. C’est là qu’elle a développé son vocabulaire plastique et a commencé à s’orienter vers l’abstraction.

Aujourd’hui, Mounia Boutaleb continue d’explorer de nouvelles approches, tout en restant fidèle à sa vision centrée sur les interactions humaines. Ses œuvres sont une invitation à la réflexion et à l’exploration de la richesse des émotions humaines.

Avec l’exposition «Sous le Chapeau», Mounia Boutaleb confirme sa place parmi les artistes contemporains les plus intéressants de la scène marocaine. Son travail est une célébration de la beauté intemporelle de la nature, de la créativité humaine et de la persistance de l’art à transcender les frontières. 

Read Previous

Plein succès du Festival de Son Altesse Sheikh Mansoor Bin Zayed Al Nahyan des courses de chevaux pur-sang arabes à Marrakech

Read Next

Espoir maintenu…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *