30 mai 2024

Béni-Mellal Khénifra joue la carte du tourisme inclusif

Un pas significatif de plus vient d’être franchi dans le développement socio-économique de la région de Béni-Mellal-Khénifra via le tourisme, avec le récent atelier organisé par le projet de développement socio-économique inclusif à Béni-Mellal-Khenifra (ISED-BMK). Financé par l’USAID Maroc, cet atelier a été conçu pour soutenir le lancement de la première institution de coopération intercommunale de BMK, en se concentrant spécifiquement sur le développement du secteur touristique dans six communes de la région.

L’événement, qui s’est tenu le 14 mai, a rassemblé un éventail de parties prenantes clés, comprenant le délégué du ministère du tourisme à Béni-Mellal, le CRTBK, le directeur de l’entreprise Atlas pour le développement touristique régional, ainsi que des professionnels et des acteurs du secteur du tourisme des six communes. Cette convergence d’expertise et de perspectives a créé un environnement propice à l’échange d’idées et à la planification stratégique.

Au cœur des discussions se trouvait la question de l’importance du tourisme pour le développement économique et social inclusif. Les participants ont examiné de près la méthodologie nécessaire à la création et au développement de destinations touristiques durables. L’accent mis sur la durabilité reflète la vision à long terme du projet ISED-BMK, qui vise à favoriser un développement qui profite à tous les membres de la communauté, tout en préservant les ressources naturelles et culturelles uniques de la région.

À la clôture de l’atelier, un consensus éclairé a émergé. Les participants ont identifié le circuit touristique principal, ainsi que les sous-circuits potentiels, dessinant ainsi les contours d’une expérience touristique immersive et diversifiée. De plus, un programme d’activités sur le terrain a été élaboré, mettant en avant les attraits distincts de chaque commune tout en favorisant une approche intégrée du tourisme intercommunal.

En outre, les rôles et responsabilités ont été clairement définis, ouvrant la voie à une collaboration étroite entre les différentes parties prenantes dans la mise en œuvre de cette vision commune. Cet engagement envers une approche collaborative souligne l’importance de la coopération intercommunale dans la réalisation de progrès significatifs et durables.

Ainsi, l’atelier sur le circuit touristique « Dir et Montagne » marque le début d’une nouvelle ère de développement touristique pour la région de Béni-Mellal-Khenifra. En s’appuyant sur les ressources naturelles, culturelles et humaines uniques de la région, ce projet promet de créer des opportunités économiques inclusives tout en préservant et en célébrant l’identité locale. Avec un engagement ferme envers la durabilité et la coopération intercommunale, l’avenir du tourisme dans la région s’annonce prometteur et durable.

Read Previous

Le Maroc désigné meilleure destination golfique d’Afrique 2024

Read Next

TripAdvisor  qualifie Casablanca destination incontournable en 2024

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *