30 mai 2024

Cap de 700 000 touristes pour Tanger Tétouan Al Hoceima et 400 000 dans le Draa

Le déploiement régional de la feuille de route du tourisme pour la période 2023-2026 s’intensifie avec la récente signature de deux contrats d’application régionaux dans les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Draa Tafilalet. Cette étape marque un jalon significatif dans la concrétisation des ambitions touristiques du Maroc, avec des objectifs ambitieux soutenus par d’importants projets de valorisation, d’hébergement, d’animation et de promotion.

Les signatures des contrats d’application, réalisées par le Ministère du Tourisme, les Wilayas, les Conseils de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Draa Tafilalet, ainsi que la SMIT et l’ONMT, témoignent de l’engagement collectif envers le développement touristique régional. La Ministre du Tourisme souligne l’importance de cette étape en affirmant que la signature des contrats d’application est cruciale pour la mise en œuvre des projets prévus, signalant ainsi un engagement fort envers le développement touristique des régions concernées.

La feuille de route ambitieuse vise à attirer 700 000 touristes dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima pour la la filière City Break et 400 000 touristes à Draa Tafilalet dans la filière « Désert et Oasis Adventure » d’ici 2026. À Tanger-Tétouan-Al Hoceima, 21 projets majeurs sont prévus pour renforcer l’offre touristique, notamment dans les filières City Break, Nature et Découverte, et Bord de mer pour le tourisme interne. Ces projets englobent la mise en valeur de sites touristiques et plages, l’amélioration des circuits naturels, le développement de l’hébergement, la valorisation des anciennes médinas, la création d’une ville d’attraction touristique et de loisir à Tétouan, ainsi que des initiatives de promotion et de marketing régionales, incluant le projet phare de l’Institut du Monde Méditerranéen.

À Draa Tafilalet, 15 projets axés sur la filière Desert & Oasis Adventure sont prévus pour valoriser des sites emblématiques tels que les Gorges de Toudgha et le Ksar Ait Ben Haddou. Ces initiatives visent également à renforcer l’offre culturelle et de divertissement, avec la création d’espaces dédiés aux spectacles immersifs autour du cinéma, ainsi que des animations touristiques centrées sur la Kasbah de Taourirte et le carnaval de Ouarzazate.

La signature des contrats d’application régionaux de la feuille de route du tourisme témoigne d’une dynamique croissante dans le secteur. Après les régions de Fez-Meknès, Béni-Mellal Khénifra, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et Draa Tafilelt, d’autres régions devraient bientôt suivre, accélérant ainsi les programmes de développement touristique déjà engagés au niveau régional.

Reste toutefois à ce que le suivi des objectifs assignés dans les feuilles de route déjà signés trouvent leur sens dans la réalité…

Read Previous

Analyse des arrivées touristiques d’Avril

Read Next

Abdelhamid Addou révèle les ambitions de la RAM et ses défis

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *