19 juin 2024

La SMIT construira le pavillon marocain au FHS World

Le Maroc, destination touristique en croissance continue, connaît une ascension certaine de son industrie hôtelière. Selon les prévisions, le secteur devrait passer de 0,81 milliard USD en 2024 à 1,12 milliard USD d’ici 2029, soit un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 6,72% sur cette période. Cette progression témoigne de l’attrait grandissant du Royaume pour les visiteurs du monde entier.

Avec cette perspective de développement, le Maroc est perçu comme une niche favorable pour les investisseurs souhaitant s’y implanter via des projets hôteliers. Le pays dispose, en effet, d’un potentiel d’investissement important, grâce à ses infrastructures en constante modernisation, sa stabilité politique indiscutable et son climat des affaires tentant.

Pour mettre en avant ses atouts et ses projets hôteliers à venir, le Maroc sera logiquement présent au FHS World cette année. D’après les informations dont nous disposons, la SMIT construira le pavillon marocain.

Cette participation au FHS World est une occasion unique pour les investisseurs de se renseigner sur les projets hôteliers en cours et à venir au Maroc. Ils pourront ainsi identifier les opportunités les plus prometteuses et nouer des partenariats stratégiques avec les acteurs locaux.

La présence du Maroc au FHS World est un signal fort adressé aux investisseurs internationaux, qui y verront une opportunité de s’implanter dans un marché en pleine croissance.

Parmi les principaux projets hôteliers à venir au Maroc qui devraient susciter l’intérêt des investisseurs :

– Le Maroc prévoit de doubler sa capacité hôtelière d’ici 2030, passant de 110 000 lits créés depuis 2013 à 250 000 lits avec un taux d’occupation de 70%. Cela représente un potentiel énorme pour les investisseurs.

– Le groupe hôtelier français Accor vise à doubler son offre au Maroc d’ici 2030, en renforçant ses 11 marques présentes actuellement et en développant de nouvelles marques comme Handwritten (boutique-hôtels de 50 chambres) et Tribe avec des partenaires investisseurs. 

– La SMIT a mis en place des incitations financières pour attirer les investissements dans des projets hôteliers de grande envergure, avec des subventions allant jusqu’à 10% du coût d’investissement en milieu rural.

– Le Maroc mise sur l’accueil de la Coupe du Monde 2030 pour stimuler les investissements, en particulier dans les villes de Fez, Tanger, Casablanca et Rabat. La SMIT a appelé les investisseurs à profiter de cette opportunité.

Read Previous

Norwegian lance de nouvelles liaisons entre la Suède et le Maroc pour la saison hivernale

Read Next

Yakumanka, le nouveau restaurant péruvien du Mazagan

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *