19 juin 2024

Le CRT Casablanca-Settat reçoit un éductour d’Inde

Le Conseil Régional du Tourisme de Casablanca – Settat (CRTCS), en partenariat avec l’Office National Marocain du Tourisme en Inde (ONMT India), a récemment accueilli une délégation de voyagistes indiens auprès de laquelle le Conseil a fait bonne figure pour promouvoir le tourisme au Maroc. Cet éductour de production, s’est déroulé à l’hôtel Odyssée Center de Casablanca et a rassemblé plus de 20 acteurs clés du secteur touristique, y compris des DMC, et des hôteliers, qouq la houlette de Mme Afaf Cheham, Présidente de la Commission Marketing, et de Bouchra Taibi, Directrice du Développement du CRTCS.

Cette initiative vise à stimuler la croissance des activités touristiques dans la région de Casablanca – Settat, une région dotée d’un potentiel touristique immense mais parfois sous-estimé. En accueillant des éductours et en renforçant les liens avec des partenaires de poids tels que la délégation de l’ONMT en Inde, le CRTCS cherche à positionner la région comme une destination touristique de premier plan.

L’événement a été l’occasion de mettre en avant les atouts touristiques de Casablanca et de sa région, mettant en lumière les récentes rénovations et constructions d’infrastructures stratégiques. En effet, Casablanca a récemment connu une transformation remarquable, renforçant ainsi sa compétitivité sur la scène internationale du tourisme.

Cette collaboration n’est qu’un début prometteur. En effet, au programme de ce juin 2024, plusieurs autres éductours sont prévus, notamment avec des spécialistes MICE d’Espagne et d’Italie. Ces événements offriront une plateforme unique pour promouvoir les offres touristiques de la région et renforcer les partenariats internationaux.

Cette collaboration entre l’ONMT India et le CRTCS représente une opportunité majeure pour dynamiser le secteur touristique de la région de Casablanca – Settat. En travaillant ensemble pour promouvoir les attraits de la région et en accueillant des visiteurs internationaux, Casablanca est sur la voie d’une prospérité touristique renouvelée.

Déjà le Maroc, avec sa culture riche et ses paysages diversifiés, a toujours été une destination attrayante pour les touristes du monde entier. Cependant, ces dernières années, un marché en particulier a attiré l’attention : l’Inde.

L’Inde est, en effet, en plein essor économique, et son marché touristique ne fait pas exception. Classé parmi les marchés à la croissance la plus rapide au monde, le pays des Maharadjahs offre un potentiel énorme pour le tourisme marocain.

L’introduction de l’e-visa d’entrée au Maroc en janvier 2023 a été un tournant majeur. Cette mesure a considérablement simplifié le processus d’obtention de visa pour les touristes indiens, contribuant ainsi à l’augmentation du nombre de visiteurs en provenance de l’Inde.

Mais malgré cet engouement croissant, les liaisons aériennes directes entre l’Inde et le Maroc restent limitées. Cette lacune dans l’accessibilité décourage, il faut le reconnaître, de nombreux voyageurs indiens qui préfèrent des destinations avec des options de vol plus pratiques. Et bien que l’introduction de l’e-visa ait simplifié les choses, les procédures de visa pour le Maroc peuvent encore être perçues comme complexes et parfois opaques pour les voyageurs indiens. Cette perception négative peut dissuader certains voyageurs potentiels.

Read Previous

Le CRT Marrakech-Safi tient son AGO 

Read Next

Transport touristique au Maroc : Défis de gouvernance et de communication

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *