16 juin 2024

Taghazout Bay s’associe au bodyboardeur Brahim Iddouch

La saison estivale aura du mordant à Taghazout Bay. En effet, la SAPST annonce dans ce sens la signature d’un nouveau partenariat, courant 2023, avec le champion de Bodyboard Brahim Iddouch.  Par ailleurs, les partenariats liant Taghazout Bay à ses ambassadeurs, la golfeuse professionnelle Maha Haddioui et le surfeur Ramzi Boukhiam, ont été reconduits. 

Taghazout Bay s’associe aujourd’hui à un champion mondial dont la discrétion n’a d’égal que le talent : Depuis plus de 20 ans, le jeune natif du village de Tamraght  qui a enchaîné  les titres mondiaux, s’est fait un nom parmi les plus grands pro-riders. 

Premier marocain à gagner une étape mondiale du circuit GQS (Brésil- 2012), le bodyboardeur au talent exceptionnel enchaîne les titres et les records en signant en 2016 la manœuvre de l’année au spot Teahupoo à Tahiti puis en intégrant en 2018 le top 10 mondial.

A force de persévérance et de détermination, son ascension est à la fois fulgurante et inspirante.

Dans sa région, le nom de Brahim Iddouch est aussi associé à de grandes valeurs humaines telles que le partage et la bienveillance.  Quand il ne défie pas la houle sous les couleurs du Maroc, c’est entre Agadir et Taghazout que le champion prend des jeunes sous son aile. Formateur d’apprentis surfeurs et bodyboardeurs, Brahim Iddouch partage sa passion pour les sports nautiques et son amour pour sa région natale.    

Brahim Iddouch sera donc le nouvel ambassadeur d’une destination qui lui est particulièrement chère. C’est en effet à quelques kilomètres de la baie de Taghazout  que le  jeune champion a pris ses premières vagues en 2001, à l’âge de 17 ans. 

Pour sa part, Taghazout Bay s’engagera à ses côtés pour l’accompagner dans son parcours professionnel et ses projets de promotion de la pratique des sports nautiques. Avec pour socle une vision et des valeurs communes, ce partenariat s’annonce prometteur.

De juin à octobre 2023, Brahim Iddouch continuera à marquer l’histoire du bodyboard sur les vagues passionnantes de différentes destinations à travers le monde : le Chili, le Brésil, les Maldives, l’Afrique du Sud, le Maroc et les îles Canaries. Montrant ainsi ses compétences exceptionnelles et représentant fièrement les couleurs du Maroc sur le circuit international.

Brahim Iddouch est le premier marocain à gagner une étape mondiale du circuit GQS au Brésil en 2012. Un an plus tard, il participe à l’ensemble des épreuves du World Tour et se hisse au rang de vice-champion de l’Amérique Latine. En 2014, il atteint le podium mondial avec une troisième place et réalise la manœuvre de l’année en 2016 au spot Teahupoo à Tahiti. En 2017, Brahim marque l’histoire du bodyboard marocain sur la scène mondiale en remportant l’étape 4 étoiles Antofagasta au Chili. Depuis, il enchaîne les exploits lors de compétitions de haut niveau en Europe et aux Etats Unis. 

En 2018, Brahim Iddouch s’est illustré en 2ème position sur les vagues de l’australie et intègre le top 10 mondial : Il se hisse au 6ème rang, signant alors le meilleur classement mondial pour un rider arabe et marocain.

Maître incontesté des vagues, ses capacités physiques et ses manœuvres spectaculaires dans la houle lui donnent l’accès au club très select de surfeurs de gros, la « Team Wild Board » (WTB).

Natif du village de Tamraght, situé entre les localités d’Aourir et Taghazout, au nord d’Agadir, Brahim Iddouch est très engagé dans la promotion des  sports nautiques. C’est dans sa région natale qu’il se consacre à la formation de jeunes surfeurs et bodyboardeurs, auxquels il transmet sa passion et sa discipline. 

L’engagement de la destination Taghazout Bay en faveur des talents de la région se confirme cette année encore. Le partenariat liant la Destination à la golfeuse professionnelle Maha Haddioui depuis 2015 a été reconduit, de même que celui scellé en 2021 avec le champion de surf, Ramzi Boukhiam. Les deux sportifs, qui signent des parcours exceptionnels à l’international, restent ambassadeurs de la Destination Taghazout Bay.

Athlètes passionnés et mentors pour plusieurs jeunes formés au sein des académies sportives de Taghazout Bay (Golf et Surf), les deux champions de haut niveau partagent les valeurs d’excellence de leur destination coup de cœur. 

A travers ces partenariats, la Destination Taghazout Bay conforte sa vocation de destination sportive de référence. Le Surf, le Golf et le Bodyboard sont en effet trois disciplines de prédilection pour les visiteurs.  En s’associant à de grands sportifs, tous originaires de la région, la destination renforce à la fois sa notoriété et son vaste éventail d’activités conciliant pratiques sportives et découverte de la nature. 

L’engagement des trois Ambassadeurs de la Destination, notamment au niveau des académies sportives de Taghazout Bay, favorise également l’intégration des jeunes de la région à travers les programmes sport-études proposés, conformément à l’approche inclusive et volontariste dans laquelle la destination s’est inscrite, depuis son lancement. 

Premier surfeur marocain et arabe à se qualifier aux JO d’été à Tokyo en 2021, Ramzi Boukhiam avait choisi Taghazout et les meilleurs spots de surf du monde pour préparer à ce rendez-vous mondial.

La carrière de Ramzi est couronnée de succès : champion d’Europe et Vice-Champion du monde Junior à 18 ans, il remporte de nombreux titres, parmi lesquels le « Pro Anglet » en 2017, le « Lacanau Pro » en 2018, le « Oi Hang Loose Pro » en 2020, ou encore le « Seat Pro Netanya » en 2022.   Plus récemment, Ramzi a réalisé l’exploit de se qualifier au WCT (World Championship Tour) de la WSL (World Surf League) réunissant l’élite du surf mondial.  À travers son engagement, il œuvre à une meilleure intégration de la jeunesse par le sport dans sa région natale.   Passée pro en 2012, Maha Haddioui, pour sa part, évolue sur le Ladies European Tour. Elle s’est qualifiée pour les JO de Rio 2016 et de Tokyo de 2021 et a fait toute sa préparation pour ce grand événement mondial à Taghazout Bay. Ayant grandi à Agadir, elle est ambassadrice de Taghazout Bay depuis 2015. Le parcours de Maha Haddioui est source d’inspiration pour les enfants de sa région natale. Elle participe activement à l’académie de Golf et enseigne aux plus jeunes l’amour de la petite balle blanche.

Read Previous

1ère édition du Congrès International des Oasis et du Palmier Dattier à Ouarzazate

Read Next

7ème édition de Casablanca Smart City sous la signe de la durabilité

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *