25 mai 2024

O. C. Alami réélu Président du CRT Casablanca-Settat pour un second mandat

C’est en ce jour du 21 juin bi-symbolique : début de l’été et fête de la musique, que le CRT Casablanca-Settat a choisi de tenir son Assemblée Générale à la Wilaya de Casablanca pour élire son Président, après l’arrivée à échéance du mandat de Othman Cherif Alami dont la communauté professionnelle nationale lui reconnaît des avancées considérables dans son action associative. Pas étonnant que l’ex-président soit réélu à l’unanimité pour un second mandat durant 2023, 2024 et 2025, afin de continuer l’oeuvre entamée et réaliser la suite de ses objectifs.

Une confiance de mérite qui porte, justement, le président réélu à affirmer qu’en plein contexte favorable de développement, « le secteur a aussi besoin d’une gouvernance plus efficace. La mise en œuvre de la régionalisation avancée, axe stratégique du nouveau modèle de développement, telle que présentée dans le discours royal de S.M. le roi Mohammed vi, est l’un des leviers les plus efficaces pour rehausser le niveau de l’investissement territorial productif et promouvoir la justice sociale grâce a la création d’emplois. Je propose donc de travailler pour la régionalisation de la gouvernance du tourisme.les conseils régionaux du tourisme ont un rôle prépondérant à jouer ».

Récapitulatif de l’AG. C’est donc en présence des représentants des autorités de la Wilaya, des élus de la région et de la ville de Casablanca, ainsi que les représentants des professions touristiques du secteur privé se sont réunis le 21 juin 2023 à la Wilaya de la région Casablanca Settat sous la présidence de M. le secrétaire général de la Wilaya. Il a été procédé à la présentation des rapports moral, financier et d’activité ainsi que le Plan d’action stratégique et le budget prévisionnel 2023/2024. À la suite d’un débat riche et constructif, les membres ont approuvé lesdits rapports. Ensuite, le Plan de développement ambitieux du tourisme dans la région Casablanca Settat a été présenté visant à attirer 6 millions de touristes à l’horizon 2026. L’assemblée a évoqué la nécessité de trouver les moyens afin de mener a bien ce projet pensé par le CRTCS. Pour la promotion du tourisme dans la région, M. Othmane Cherif Alami, président du CRTCS, espère débloquer 10 MDH par an soit 7MDH de l’ONMT, 2 MDH du conseil de la région Casablanca Settat et 1 MDH issus des cotisations des membres.

En somme, 70% du total budget est dédié à la communication, au marketing et à la publicité au profit des professionnels du tourisme de la région. A noter que la contribution estimée des visiteurs des unités d’hébergement classées de la région Casablanca Settat est de 15 MDH pour la Taxe de Promotion touristique et 20 MDH pour la taxe Locale de séjour.  En outre, il a été procédé à l’approbation et au quitus du bilan 2022 qui a souligné l’importance du budget de subvention du Conseil de la région Casablanca Settat, de l’ONMT, et de la ville de Casablanca. Enfin, les budgets prévisionnels 2023-2024 ont été présentés avec des résultats légèrement positifs pour chaque exercice. Une mention particulière a été notée concernant l’issue favorable du projet de transformation de la foire de Casablanca en centre de congrès et d’exposition avec une volonté de la région et de la ville pour réaliser une ouverture début janvier 2025 au plus tard. Ce beau projet inédit sera rendu possible grâce à l’implication financière effective du Conseil de la Région qui a mobilisé 70 MDH pour encourager le tourisme d’affaires suite à un « travail bien fait par le Président du CRTCS », nous confirme t-on auprès du Conseil de la Région. A la bonne heure pour la destination Casablanca qui aura ainsi son centre de congrès d’une capacité de 2000 places sur 6000m2 avec le réaménagement des 12.000m2 restants en espace dédié aux expositions. Ce qui porte O. C. Alami à annoncer qu’à « fin 2024, nous espérons enfin réaliser une croissance économique en matière de congrès qui devrait générer entre 100.000 à 150.000 nuitées supplémentaires, constituant de la sorte une réelle valeur ajoutée pour l’ensemble du territoire… »

Au CRTC-CS, l’ensemble des membres et du staff permanent travaillent en étroite concertation et synergie avec les objectifs des autorités et des élus concernant le programme de communication réalisé avec L’ONMT. Nous pouvons citer principalement les campagnes de communication BtoC nationale et B2B Internationale pour promouvoir les différents produits touristiques de Casablanca et région, le tourisme d’affaires, de loisirs, balnéaire et tout particulièrement pour le développement du tourisme rural. Des outils de promotion ont été réalisés et distribuées à l’ensemble des professionnels. Notons également la présence aux salons internationaux de Londres, Paris, Berlin, Madrid et Dubaï afin d’accélérer la promotion de l’image de notre capitale économique. Le CRTCS organise en partenariat avec la SDL Casa Events & Animation en 2023 la 2ème édition du Forum Interactif du Tourisme de Casablanca Settat FITCS et la 2ème édition du Forum africain du Tourisme. Et pour la première fois, se tiendront le MICE Meeting et le challenge des TPE du tourisme rural de la région.

Enfin, l’ouverture des trois kiosques d’informations Touristiques avec trois ressources dûment formées à la place Mohammed V, à la mosquée Hassan II et à BAB El Marsa près de la Scala, devrait jouer un rôle important pour le CRT-CS en information touristique dans la ville de Casablanca. Mais encore, «la feuille de route nationale cap 2026, le PDRT cap 2027 et le plan d’action communal 2028 nous confortent dans l’évolution positive des objectifs a 6 millions de touristes pour  Casablanca, Nouaceur, Mediouna, Berrechid, Mohammedia, Benslimane, Sidi Bennour, El Jadida, Settat», déclare Othman Cherif Alami….

Et d’ajouter: « Au regard de l’avenir du tourisme dans la région, les projets de développement de chaque province, des communes, et de la région en faveur du développement touristique ne sont plus à démontrer. Le plan de développement régional (PDR) 2027 prévoit de grands investissements tels que le Grand Palais des Congrès et parc d’expositions de Casablanca, d’importants investissements d’appui aux projets de développement du littoral, de développement de l’éco-tourisme et autour des barrages, de développement d’un projet culturel et du hub aérien de Casablanca, d’aménagement des forêts…du plan d’action communal 2023-2028 qui programme 4 à 5 festivals par an, la création d’un grand festival de la culture à Casablanca, le développement d’un circuit avec bus touristique, la création d’un aquarium…, l’inauguration du quai de croisières et du grand théâtre de Casablanca, des plans provinciaux de développement et de la feuille de route nationale 2022-2026 prouvent combien les perspectives de développement pour atteindre 6 millions de touristes à Casablanca Settat pourraient être parfaitement atteints à horizon 2026 ».

Read Previous

Air Arabia relie Oujda à Lyon et Lille

Read Next

Tourisme durable : Feuille de route commune de l’OMT avec le G20

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *