25 avril 2024

Mme la Ministre du Tourisme s’est, finalement, rendue à Fez-Meknès

Après report sur report, Mme la ministre du Tourisme s’est enfin rendue à Fez, après presque une demi-journée à Meknès où l’attendait l’inauguration de Z Hôtel, un 4 étoiles situé à l’entrée est de Meknès, pour décliner la feuille de route régionale. La région se classe ainsi septième dans son périple, alors que le potentiel touristique régional est énorme mais très mal capitalisé et exploité, faut-il reconnaître, particulièrement à cause d’égos mis au devant au prix de la prospérité légitime qui souffre d’un climat interprofessionnel qualifié de malsain, pesant lourdement sur l’équilibre associatif régional. C’est l’exception fassie. Mais malgré tout, les professionnels ont très bien accueilli la venue de Mme la ministre à la rencontre des professionnels exceptionnellement au Riad El Amine en présence de M. le Wali. Ce sera de la sorte la première fois qu’elle explique la feuille de route régionale en dehors des murs d’une wilaya. Qu’importe, tous les invités ont du apprécier, paraît-il, le cadre et la qualité du déjeuner, à la tête des satisfaits le Président du CRT Fez Aziz Lebbar… Comme quoi, joindre l’utile à l’agréable n’est pas si mal que cela, servir et se servir non plus.

Mais passons!

Après, donc, après Souss-Massa, Marrakech-Safi, Casablanca-Settat, Beni Mellal-Khénifra, Daraa-Tafilalet, Dakhla Oued Dahab, que Fatim-Zahra Ammor fait escale dans la région Fez-Meknès et rencontre Essaid Zniber, Wali de la région, Abdelouahad El Ansari, Président du Conseil de la Région, Aziz Lebbar, Président du Conseil Régional du Tourisme de Fez, ainsi que les représentants des professionnels (pas tous), les élus de la région, les représentants des collectivités territoriales et des provinces et les chambres professionnelles.

En introduction de sa présentation, Mme la Ministre a rappelé le contexte très positif qui caractérise le secteur et ce depuis le démarrage de l’année 2023. Dynamique positive ayant profité à plusieurs destinations, notamment Fez. En effet l’aéroport Fez-Saiss  a connu l’affluence de 273 000 touristes à fin mai 2023, une  progression de 27% par rapport à la même période en 2019.

Dans la feuille de route du tourisme, la région Fez-Meknès joue un rôle important, notamment dans les filières liées au tourisme culturel et au tourisme de nature à savoir « Circuits Culturels », « Nature, Trekking et Hiking » pour les touristes internationaux et « Nature & Découverte » pour le tourisme interne. Fez a également le potentiel de devenir une vraie destination de tourisme urbain d’où son positionnement dans la filière « City Break ». Sans oublier le tourisme gastronomique puisque la cuisine fassie est un cas d’école dans les arts culinaires du Maroc, voire du monde arabe. D’où l’idée pertinente proposée par M. Mernissi de créer une Académie Royale des Arts Culinaires dont le siège serait l’espace d’un riad emblématique à forte mémoire historique et civilisationnelle, à l’instar de celui de Madrid. Pourquoi pas ?

Dans ce sens, Fatim-Zahra Ammor souligne : « Nous avons de très grandes ambitions pour la région Fez-Meknès. Pour les atteindre, nous allons travailler avec les acteurs de la région pour développer significativement la capacité d’hébergement. Nous allons en parallèle étoffer l’offre d’animation culturelle et de loisirs afin d’ offrir aux visiteurs une expérience touristique unique. »

Reste à ce que les acteurs professionnels de la région, avec l’appui des autorités locales, recollent leurs morceaux et se structurer en associations régionales fortes agissant en synergie collective, loins des calculs politiques ou des querelles personnelles…

Ont participé à cette réunion, Mohammed Msellek, Secrétaire Général du Ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire, Imad Barrakad, Directeur Général de la SMIT et Adel El Fakir, Directeur Général de l’ONMT. Nous regretterons l’absence du Président de la CNT qui se fait bizarrerement rare ces derniers temps…

Read Previous

Comment réinventer la relation  entre l’administration et les citoyens ?

Read Next

Summer Zest for Life Sofitel Tamuda Bay

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *