22 juin 2024

Inauguration à Casablanca de l’Académie des Métiers de la Culture

La Fondation Ali Zaoua, en partenariat avec l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), et avec le soutien de la délégation de l’Union Européenne au Maroc et la Fondation Drosos, vient d’annoncer l’inauguration officielle de l’Académie Ali Zaoua des Métiers de la Culture (AMC) dans son tout nouveau local basé à Ain Sebaa.

Cet événement exceptionnel est prévu ce jeudi 27 juillet à 11h00, en présence de M. Nabil Ayouch, Président de la Fondation Ali Zaoua et de M. Hassan Benkhayi, Gouverneur de la Préfecture d’Arrondissements Ain Sebaâ Hay Mohammadi.

L’Académie Ali Zaoua des Métiers de la Culture a pour objectif premier de mettre en place une formation professionnelle axée sur des compétences identifiées. Elle se veut accessible aux jeunes des quartiers défavorisés, en leur offrant de réelles opportunités d’intégrer le marché du travail à l’issue de leur cursus. Grâce à cette formation, les jeunes formés – issus de cinq régions du pays – auront l’occasion de contribuer au développement de projets culturels à l’échelle nationale, mais également de redynamiser les espaces culturels existants et de participer à la création de futurs espaces culturels à travers le territoire.

Quatre types de formations de management culturel sont proposés, à savoir : directeur.rice de centre culturel, chef.fe de projet.s culturel.s, médiateur.rice culturel.le et assistant.e culturel.le. De plus, l’Académie s’engage à former des artistes aux techniques de transmission pédagogiques dans divers domaines tels que le théâtre, la danse, le dessin, le chant, ou autre.

L’Académie vise à toucher 480 bénéficiaires directs sur une durée de 3 ans, dont 310 jeunes âgés de 18 à 29 ans avec un niveau bac et justifiant d’une expérience significative dans le domaine culturel, et 170 jeunes artistes souhaitant valoriser leur expérience et monter en compétences au sein d’espaces culturels ou de formation.

Au-delà des bénéficiaires directs, l’AMC devrait impacter positivement plus de 400 jeunes de quartiers défavorisés à travers le royaume, et ce notamment à travers les ateliers de transmission animés par les artistes formés. En outre, 20 structures culturelles sur le territoire pourront bénéficier d’un renforcement de leurs capacités organisationnelles grâce à la formation dispensée par l’AMC. Enfin, pas moins de 650 jeunes passionnés ou professionnels du secteur seront touchés par les Masterclass et les Talks animés par des experts sélectionnés par l’Académie, permettant ainsi une diffusion étendue de connaissances et d’expertise.

L’Académie Ali Zaoua des Métiers de la Culture débutera son activité à Casablanca (Ain Sebaa) avant de s’étendre à l’ensemble des régions où la Fondation Ali Zaoua est déjà implantée, incluant Souss Massa, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Marrakech-Safi et Fez-Meknès.

Read Previous

La formation touristique oui, mais…

Read Next

L’Afrique repense son tourisme

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *