16 juin 2024

R. M. Chikli: « Ce beau Maroc que nous aimons… »

Comme nous l’annoncions en exclusivité dans notre édition du mercredi 08 novembre (https://premiumtravelnews.com/2023/11/08/eductour-lonmt-et-le-seto-unis-pour-relancer-marrakech/), le collectif dirigeant du SETO, accompagné d’une imposante délégation de médias des plus influents de France, s’est réuni, sur invitation de l’Onmt, avec les présidents de fédérations de métiers et CRTs la matinée de ce vendredi 10 novembre au Sofitel Marrakech pour relancer la destination Marrakech d’après séisme ainsi que le Maroc sur le marché français.

Présidée conjointement par René Marc Chikli, Président du SETO et grand ami du Maroc, Adel El Fakir, Directeur général de l’Onmt et Hamid Bentahar, Président du crt Marrakech-Safi ( et la casquette de Pdt de la CNT), cette demi-journée a été précédée la veille par un somptueux dîner au restaurant Lotus permettant un excellent networking et une action de promo fairplay.

Intervenant en premier, Adel El Fakir a rappelé les différents grands événements sportifs que le Maroc abritera, en l’occurrence la Coupe d’Afrique de foot en 2025 et la Coupe du Monde de football en 2030, mettant le pays devant des défis de taille qu’il saura supporter en termes d’hébergement et de mobilité dont les travaux sont d’ores et déjà entamés avec optimisme et détermination. S’adressant aux membres du SETO, tout en leur rappelant leur rôle expert de la destination, le Directeur général de l’Onmt a évoqué les réalisations accomplies par l’office avec différentes compagnies aériennes reliant bon nombre de villes françaises avec des villes touristiques marocaines, dont Marrakech en particulier. Et d’ajouter que l’offre touristique marocaine a subi une évolution majeure dotée de nouveautés significatives pour satisfaire la clientèle française, tous segments d’offres confondus.

S’en est suivie une projection vidéo réalisée par l’Onmt sur les différents territoires touristiques du Royaume, sous l’œil bienveillant de Chakib Jihad, délégué à Paris. Visiblement, l’intervention de Adel El Fakir aura fait mouche auprès de l’assistance.

Intervenant à son tour, R. M. Chikli a focalisé l’essentiel de son allocution sur le co-pilotage en gestion des crises, en regrettant le peu de sérieux et prise de partie de certains médias français dans la couverture du séisme du Haouz en rapportant des contre-vérités infondées susceptibles d’inquiéter les voyageurs. Pour lui, cela avait fait l’effet d’un coup d’épée dans l’eau, grâce à la réactivité rapide du Maroc pour éclairer sur la réalité telle, relayée d’ailleurs par les déclarations tranquillisantes et sincères de l’ambassadeur de France et la confiance pragmatique des compagnies aériennes en la destination. Il s’est également félicité des excellentes relations liant le SETO aux hôteliers et DMC marocains, ainsi qu’avec l’Office dont la collaboration, en temps de crise, est un véritable cas d’école, dit-il, pour la construction d’une confiance pérenne, assortie par une « affection particulière des clients français. Le SETO est fier et heureux à la fois de cette relation privilégiée et de ce beau Maroc que nous aimons ». 

Un témoignage qui en dit long sur la résilience touristique du Maroc et de ses professionnels tout en lumière. D’ailleurs, c’est ce positionnement historique chez le marché français qui a porté le Président du SETO à annoncer que le prochain forum du syndicat aura lieu les 24 et 25 avril 2024 à Rabat…

Pour sa part, Hamid Bentahar est resté fidèle à lui même dans sa casquette de Président de la CNT, en préférant plutôt aborder développement de tous les territoires touristiques du Maroc, en insistant sur le caractère réinventé et durable de l’offre nationale. D’où, déclare t-il, la nécessité de développer le partenariat avec le marché français inscrit dans la confiance…

En définitive, une demi-journée bien remplie, prolongée en fair play au restaurant Douar du Meydene à M Avenue…

Tout compte fait, cet eductour organisé par l’Onmt aura permis, Pmpendant deux jours, aux principaux acteurs de l’industrie touristique et les médias français de se rassembler au Maroc inspirant. En tenant séance avec les présidents des Conseils Régionaux du Tourisme du Maroc et les professionnels français affiliés au SETO – Syndicat des Entreprises du Tour Operating, l’objectif d’augmenter la présence des destinations marocaines dans les brochures des tour-opérateurs français est bien acquis.

A souligner que la saison estivale 2023 a vu le Maroc atteindre la 5ème place parmi les principales destinations partenaires du SETO, avec une progression exceptionnelle de 38,8%. En ce qui concerne la saison hivernale 2023-2024, le Maroc a grimpé à la 3ème position en termes de chiffre d’affaires, enregistrant une croissance remarquable de 65,8%. Ces résultats soulignent l’engouement des tour-opérateurs français pour le Maroc, confirmé par ce voyage qui stimulera les ventes, notamment pour la saison estivale 2024.

Read Previous

Le St. Regis La Bahia Blanca Resort Tamuda Bay ouvre avec une offre festive 

Read Next

Rabat abrite la 6ème édition du Festival Gastronomique Péruvien

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *