4 mars 2024

750.000 clients du tourisme médical se sont rendus en Turquie

D’après un rapport publié par « Tourism Sector Assessment 2023 » d’EY, le secteur du tourisme médical en Turquie connaît une expansion remarquable, comme le révèle le publié en novembre. Au premier semestre 2023, pas moins de 750 000 personnes ont choisi la Turquie pour des services de santé, soulignant ainsi la croissance continue de l’intérêt pour le tourisme médical dans le pays.

Le Dr Salih Onur Basat, chirurgien plastique respecté en Turquie, se penche sur les raisons de ce succès croissant, en mettant particulièrement l’accent sur les chirurgies esthétiques. Il prévoit une demande soutenue en 2024 pour des interventions telles que le lifting brésilien des fesses, l’abdominoplastie, la liposuccion, la rhinoplastie et l’esthétique des seins.

Selon le Dr Basat, la Turquie est devenue une destination mondiale de choix pour la chirurgie reconstructive élective, offrant des installations de pointe et une expertise médicale de qualité. Il souligne les normes élevées de l’infrastructure sanitaire turque et l’engagement du pays à améliorer constamment la qualité avec des professionnels médicaux compétents.

Le « mommy makeover », comprenant la chirurgie mammaire, l’abdominoplastie et la liposuccion, est très prisé des patients internationaux. Le Dr Basat met en avant son approche personnalisée, traitant les modifications spécifiques du corps post-accouchement. Il insiste sur l’importance du repos et du respect des directives postopératoires pour garantir un rétablissement optimal. Les offres de chirurgie esthétique en Turquie vont au-delà du « mommy makeover », couvrant également l’esthétique des seins, le lifting brésilien des fesses, la liposuccion, l’abdominoplastie et la rhinoplastie.

Pour ceux envisageant une intervention chirurgicale en Turquie, le Dr Basat conseille de choisir un chirurgien spécialisé avec des attentes post-opératoires réalistes. L’avenir du tourisme médical en Turquie vise un objectif ambitieux de 20 milliards USD, stimulé par une infrastructure sanitaire robuste et l’excellence du personnel médical.

La Turquie continue de briller dans le tourisme médical, offrant des procédures cosmétiques et médicales de renom à une clientèle mondiale. Elle se positionne comme une destination attrayante pour ceux recherchant qualité, accessibilité et expertise dans les soins de santé à l’échelle internationale. Comparativement à la Turquie et, dans une moindre mesure, à la Tunisie, le tourisme médical au Maroc n’est pas assez développé et semble peu attractif, bien que nous ne manquons pas d’esthéticiens et d’experts santé de grande qualité aux propositions intéressantes. Le nombre d’unités hospitalières dédiées est très insuffisant dans les destinations touristiques. L’idée de le développer doit être lancée tant auprès des spécialistes santé qu’après des professionnels pour le marketter. Car, après tout, il est temps de construire l’image du Maroc en tant que destination de santé, même dans la feuille de route qui en fait curieusement abstraction.

Read Previous

La réhabilitation du parc touristique Bouhachem activée

Read Next

La Fondation Journée de Fez rend hommage à l’histoire millénaire de Fez

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *