13 avril 2024

Aéroport Med V accueille 747 985 passagers en février dernier

Selon un communiqué de l’ONDA, les aéroports du Maroc auraient connu, en février, une expansion remarquable du trafic aérien commercial, affichant une hausse significative de 19% par rapport à l’année précédente. Avec un volume total de 2 266 620 passagers, cette croissance est le reflet d’une reprise robuste et dynamique du secteur de l’aviation dans le pays.

Cette croissance soutenue est largement attribuée à l’augmentation du trafic international, qui a enregistré une progression assez appréciable de 20% par rapport à Février 2023. Les voyages internationaux ont représenté 91% du trafic global, indiquant une forte demande pour les liaisons aériennes avec des destinations internationales depuis les aéroports marocains.

L’aéroport Mohammed V s’est positionné en leader de ce trafic, représentant 33% du volume total avec 747 985 passagers accueillis, soit une augmentation de 12% par rapport à l’année précédente. De même, d’autres aéroports majeurs tels que Marrakech-Menara, Agadir Al Massira, et Tanger Ibn Batouta ont également enregistré des taux de croissance impressionnants, dépassant souvent les 20%.

Cette tendance à la hausse s’étend également au trafic intérieur, qui a renoué avec la croissance en affichant une augmentation de 3% par rapport à Février 2019. Avec 200 126 passagers, le trafic intérieur représente une part significative du marché aérien marocain, contribuant à la vitalité et à la diversification de l’activité aéroportuaire.

En termes de répartition géographique, toutes les régions ont bénéficié de cette croissance, avec une forte demande en provenance de l’Europe, qui représente 84% du trafic international. Les marchés du Moyen-Orient, de l’Extrême-Orient, de l’Afrique, de l’Amérique du Nord et des pays du Maghreb ont également enregistré des augmentations à deux chiffres, soulignant l’importance croissante des liaisons aériennes entre le Maroc et ces destinations clés.

En parallèle, le nombre de mouvements aéroportuaires a augmenté de 12% par rapport à Février 2023, avec un total de 16 252 vols au départ et à l’arrivée. L’aéroport Mohammed V a continué à dominer cette catégorie, représentant 36% de l’ensemble du trafic, suivi de près par Marrakech Menara et Agadir Al Massira.

Cette expansion du trafic aérien dans les aéroports du Maroc témoigne de la résilience du secteur de l’aviation et de l’attrait continu du pays en tant que destination prisée pour les voyages d’affaires et de loisirs. Avec des infrastructures aéroportuaires modernes et une connectivité croissante, le Maroc se positionne comme un hub aérien majeur en Afrique du Nord, stimulant ainsi le développement économique et touristique du pays.

Read Previous

3 vols hebdo Casablanca-Manchester opérés par la RAM

Read Next

Que cachent les petits prix Maroc-Maroc de Ryanair?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *