13 avril 2024

La Commission Nationale de l’Aérien tient sa 2ème réunion

La Commission Nationale de l’Aérien, organe de gouvernance crucial dans la mise en œuvre de la feuille de route du tourisme, a tenu sa deuxième réunion sous la direction de Fatim-Zahra Ammor, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire, et Mohammed Abdeljalil, Ministre du Transport et de la Logistique. Parmi les participants figuraient Adel El Fakir, Directeur Général de l’Office National Marocain du Tourisme, Habiba Laklalech, Directrice Générale de l’Office National Des Aéroports, Hamid Bentahar, Président de la Confédération Nationale du Tourisme, et Lahcen Zelmat, Vice-président de la Confédération Nationale du Tourisme. 

La réunion de la Commission aérienne nationale a été l’occasion de mettre en avant l’importance de l’alignement entre les besoins du tourisme et les projets de développement des plateformes aéroportuaires du Royaume. L’Office National Des Aéroports (ONDA) a présenté les prévisions du trafic aérien pour la période 2024-2030, ainsi que les grandes lignes des projets de développement des infrastructures aéroportuaires dans plusieurs villes clés telles que Casablanca, Marrakech, Rabat, Agadir, Tanger, Fez et Tétouan.

L’analyse de la demande touristique projetée pour cette période a révélé une croissance à deux chiffres, particulièrement impactante sur le trafic aérien et la capacité des aéroports, notamment ceux devant accueillir les matchs de la Coupe du Monde 2030. Les membres de la Commission ont saisi cette opportunité pour discuter des mesures visant à améliorer la qualité de service offerte aux passagers, en complément des projets d’infrastructures.

Parallèlement, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) a exposé l’état d’avancement du déploiement de la feuille de route visant à renforcer la capacité aérienne et à assurer une connectivité directe entre les marchés émetteurs et les destinations touristiques au Maroc. Deux objectifs majeurs ont été mis en avant : améliorer la compétitivité des destinations touristiques marocaines sur les marchés internationaux et accroître leur visibilité en exploitant la notoriété des compagnies aériennes desdits marchés.

Enfin, cette réunion a permis de souligner les efforts et les engagements conjoints de l’ONDA et de l’ONMT pour soutenir le trafic aérien, tant international que domestique, dans le cadre de la Feuille de Route du Tourisme.

Read Previous

Humeur ramadanesque

Read Next

Expansion envahissante des itinéraires de vol de Ryanair au Maroc

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *