19 juin 2024

Le Maroc à l’ITB China 2024, mais après ?

Du 27 au 29 mai 2024, le salon ITB China, le plus grand salon professionnel exclusif pour le marché chinois du voyage, a accueilli plus de 800 exposants venus de plus de 80 pays. Pour la première fois, l’ONMT a participé à cet événement majeur, accompagné d’une forte délégation d’opérateurs touristiques marocains. Objectif : booster les arrivées futures des touristes chinois et positionner le Maroc comme une destination de choix sur ce marché en pleine expansion.

Le thème de cette édition 2024, « Prospérer dans la transformation, atteindre de nouveaux sommets. Ensemble », reflétait l’importance de l’adaptabilité et de l’innovation dans l’industrie du voyage, ainsi que le potentiel inexploité du marché touristique chinois. L’ONMT et les opérateurs marocains ont saisi cette opportunité pour se démarquer et séduire les visiteurs.

Durant ces trois jours, l’ONMT a renouvelé ses partenariats avec des acteurs majeurs, notamment le géant chinois du voyage CTrip. De nouveaux accords ont également été conclus avec deux des plus grands Tours-Opérateurs de la région de Guangzhou & Shenzhen : JZL et NiceTour. Des pourparlers sont en cours avec d’autres grands voyagistes de la région de Pékin, tels que CYTS, CTG et HCG.

Les opérateurs marocains, agents de voyages et hôteliers, épaulés par l’ONMT, ont entamé des contacts avec leurs homologues chinois pour jeter les bases d’une coopération commerciale fructueuse. Cette stratégie vise à accompagner la stratégie « Light In Action » de l’Office, qui a pour objectif d’accueillir quelque 500.000 touristes chinois par an à terme.

Screenshot

Le marché chinois connaît une croissance fulgurante et offre des perspectives de développement hors du commun. De plus, chaque touriste chinois dépense en moyenne presque deux fois plus pendant son séjour qu’un touriste américain, ce qui en fait une clientèle d’autant plus intéressante pour le Maroc.

Pour renforcer l’engouement des touristes chinois pour le Maroc, l’ONMT prévoit également des campagnes promotionnelles, des actions de marketing et des éductours. Cette participation remarquée au salon ITB China 2024 témoigne de la volonté du Maroc de s’imposer comme une destination incontournable sur le marché chinois et de diversifier ses sources de touristes.

Mais bien que la demande touristique chinoise au Maroc soit en pleine croissance, il existe encore quelques défis à relever par l’ONMT qui devrait plutôt passer à une « dimension industrielle » pour atteindre son objectif d’accueillir 500 000 touristes chinois par an.

Bien sûr, des partenariats stratégiques aient été conclus avec des acteurs majeurs comme CTrip, cela reste tout de même insuffisant du moment que l’Office doit continuer à renforcer ses collaborations avec les principaux tours-opérateurs et agences de voyages chinoises. Dans ce volet, des efforts supplémentaires de promotion, de marketing et d’éductours sont nécessaires pour stimuler davantage l’attrait du Maroc auprès des touristes chinois.

Read Previous

Coup de pouce à la préservation des métiers traditionnels marocains

Read Next

Comment la RAM et la CDG comptent stimuler l’innovation dans la TravelTech marocaine ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *